Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1105) Miam, miam, bord de route…

Un panneau typique du miam, miam, en bord de route.
Quand vous voyagez en taxis brousses, entre 12 H et 13 H, vous vous arrêtez en bord de route, dans un relais routier, tout le monde y mange.
Vous avez ce type de tableau, pour choisir votre miam, miam.

Deux constatations :
- c’est cher, pour un malgache
Divisez le prix par 3200, c’est actuellement le cours du change, 1 € = 3200 ariarys.
La paie d’un journalier, par essence légèrement au-dessus du minimum, est de 5000 ariarys / jour.
C'est pour cela, que tout le long du parcours, les voyageurs flairent les affaires, pour diminuer le coût du voyage, à le rendre gratuit.

- les horaires de taxis brousses, ne sont pas si aléatoires car le chauffeur, s’arrête toujours au même endroit
Je n’ai pas percé le mystère du taxi brousse.
Emilienne et son adresse Facebook, ne m’aide pas, car elle ne comprend pas, ce tourment typiquement vazahas.
Ce que je sais, c’est qu’il faut demander, non pas quand on part, mais quand on arrive ;-).
Ils sont précis à 5 minutes près, crevaisons et autres déboires compris.

S’arrêter toute sa vie, au même resto route, sur certains de Madagascar, on me reconnait, c’est bien la preuve, que l’heure du départ est connue mais, ni affichée, ni dite…
Pourquoi ne pas nous le dire et nous faire attendre, car le rendez-vous est très en avant, de l’heure du départ.
Des mystères à élucider, ça me va aussi hein…
Des mystères qui me font rentrer en crise, quasi à chaque fois...


Mon menu pour la route ?
- steak frites, soda orange
- misao poulet
- soupe vantan
C'est où et non pas et ;-).
Dans mon petit sac, j'ai toujours de l'eau, des fruits et des rigolades de papilles.

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0