Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison avec varangue, d'un pote à Morondava, bizarrement, je n'ai que cette photo, 1000 et 1 excuses, prochain voyage, je mitraille

Maison avec varangue, d'un pote à Morondava, bizarrement, je n'ai que cette photo, 1000 et 1 excuses, prochain voyage, je mitraille

Fitiavako an'i mama, par ce que j’aime maman.
D’abord c’est vrai avec un grand oui.
C'est le titre du bluesman Erik Manana…

Je ne suis pas spécialiste de catégories musicales.
Pour moi c’est du blues, vous pouvez argumenter et rectifier.


L’aigretté du violon, fait transpirer la musique.
Je m’imagine l’écouter à l’ombre de la varangue, une caïpirinha glacée dans une main, les thermiques déclenchent amenant la fraicheur de leur vent, sur le front, à l’heure de la flânerie…
Il faudra un jour, que je vous parle de ce que je ressens, en voyant une case créole.
Ca me tient tellement à cœur, qu’il faut que je prenne le temps, de ciseler l’article.
Une maison posée autour d'une véranda.
Toutes les pièces s'ouvrent sur la varangue, par une porte fenêtre.
Les rideaux légers et virevoltant protègent l'intimité...
J'ai le fil de l'article.


Eric Manana, c’est du lourd.
Je dis waouh en l’écoutant, tenant négligemment ma
Caïpirinha à la main.

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0