Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)
Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)

Ambiance Analalava...Regardez ma photo 8, on fait ciné club, avec ma prise USB de mon Notebook, sur le vidéo projecteur du village ;-)

Sur la route Tananarive – Diego Suarez, vous descendez à Antsohihy.
Antsohihy, c’est ma fameuse image, qui ressort régulièrement sur mes blogs, c’est un " Châteauroux "…
Vous n’avez rien à faire à Antsohihy, raison de plus de faire un stop, voir la vie malgache s’écouler.
Antsohihy, est sur le bord de route, de l’axe Nord.
Antsohihy, est aussi au début d’un estuaire.
Antsohihy, est le point de départ, d’un village de brousse nommé Analalava.

Pour aller à Analalava, il y a deux solutions :
- le taxi brousse 4*4
- le bateau
J’ai vagabondé les deux.
A l’aller avec le 4*4, une Land Rover d’un autre âge, au toit dessoudé, mais le stop miam, miam de midi, ce fait sous un manguier.
On parcourt une magnifique piste, dans une savane ocre et collineuse.
Au retour, avec le bateau de type boat people, on remonte l’estuaire " mangrovant ", avec toujours cette impression exploratrice, de pénétrer la terre.
L’aller et le retour s’inverse, suivant la dispo des moyens de transport.
C'est l'objet de la vidéo ci-dessous.


Analalava est un village de pêcheurs, avec une immense plage à marée basse.
Le village est posé et orienté, pour bénéficier au mieux des thermiques marins rafraichissants.
Il vit au rythme du mora, mora, loin de tout ce qui fait la modernité du monde.
Ma venue et ma clé USB, a permis de visionner Crocodile Dundee, à l’épicerie – ciné-club.
Prenez toujours des films et chansons, sur votre clé USB ou carte mémoire, ce n’est pas lourd et ça plait.

Il y a des vestiges coloniaux à Analalava.
Le village était le centre administratif, des hameaux greniers agricoles alentours et le port d’embarquement, du bagne de Nosy Lova.

Il n’est plus actif, les derniers prisonniers, vivent en famille la bas.

Cette opportunité touristique permet de faire une balade en boutre à la journée, avec un accostage et un miam, miam langoustes sur la plage, pêchées par Jean Pierre, un malgache métis français.
Il a été la vedette du Thalassa, consacré à Analalava.
Faites lui racontez :
- ça venu en France, rencontrer son père, géniteur inconnu, colonel de gendarmerie
- ses têtes à têtes avec le requin, quand il plonge en apnée, pour ramasser les concombres de mer, que
les voleurs de chinois ramassent illégalement en plongée bouteilles
Deux faits de vie, qu'il raconte avec la gouaille d'un métis malgacho - titi parisien.

Si dans votre voyage, vous désirez bloquer un minimum de 4 jours transport compris, pour un hors du temps, Analalava, est une destination phare.

Soavadia, vazahas…

Les deux moyens de transport entre Antsohihy et Analalava...

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0