Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...
Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...

Un panel de l'attirance, pour la fête, sous tous ses supports...

Quand je suis à Madagascar, je suis effondré devant l’hallucinante connerie des émissions de télé : télénovela.
Ca fait passer les films Bollywood, pour des films d’auteur, plus près de nous, ça fait passer Joséphine ange gardien, pour un chef d'oeuvre sociétal…


Emilienne et son adresse Facebook est parfois scotché devant un télénovela.

J’ai téléchargé beaucoup de films, pour Emilienne.
Je suis content, ses goûts sont diversifiés. 
Elle comprend qu’il se passe des trucs dans le monde.
Comme tous les africains, elle vit le scénario et le fameux : attention, attention, crie-t-elle au héro, le méchant est juste derrière toi…
Faut tout leur dire, il ne l’avait pas vu... 
Moi chui bonne policière, j'ai trouvé avant…
Ca, ce sont mes instants T qui déclenchent.
Il faut vivre ce moment, même si le film est crisant. 
Le spectacle est partout…


Dans mon ordinateur, maintenant ma tablette, j’ai les photos de ma famille et plusieurs films, que je montre.
Dans les villages de brousse, à l'occasion, je fais animation ciné. 
Les épiceries ont parfois des vidéos projecteurs, pour faire séance de ciné, à l’arrivage d’une cassette de karaté kid…
Dans mon sac, j'ai les légers cordons de transferts qui vont bien...


Un soir, entre Manakara et Mananjary, on tombe en panne d’essence.
Dans le village, on est en quête d’essence.
On attend la fin du cinéclub, pour récupérer l’essence du groupe électrogène.
Les passagers du taxi brousse, en profitent, pour regarder le film, par les interstices des portes et fenêtres barricadées…

Madagascar n’a pas de salles de cinéma.
L’art à Madagascar est dans les spectacles.
Les cassettes et DVD sont trop piratés, pour rendre rentable le cinéma.
Il y a pourtant des auteurs, des réalisateurs et une dynamique.
Courage à vous et keep la pression…

Pour les cinéphiles, voici deux liens, ici et .
Vous n’êtes pas cinéphiles ?
Ces deux liens sont aussi faits pour vous...

En 2015, vous êtes en voyage à Madagascar ?
SVP, prenez du temps, pour voir des spectacles. 
Pas des folkloriques, des spectacles de la vie de tous les jours, comme la troisième vidéo, entre autre et tout le long du blog...

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0