Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1280) Aie…

Je vous parle régulièrement, des mes aventures Cie aérienne... 
Je surfe, fin fin, pour dénicher le bon prix…
Pour Madagascar, je pensais avoir trouvé la panacée.
Je prends le billet moins cher et Kenya Airways, me donne une grande satisfaction.
On met autant de temps que tous les charters, c'est du 24 heures, porte de chez moi, porte de l'hôtel de Tananarive. 
Au lieu de faire escale dans le hub Mayotte ou Ile de la Réunion qui oblige de traverser Madagascar, pour y revenir, avec Kenya Airways, on s’arrête sur le hub Nairobi, qui est sur la trajectoire.
Le voyage dur autant de temps, on attend plus au sol.
Ses deux heures de moins d’avion, semble un gain de temps immense, surtout au retour, ou on part de Nairobi à 21 heures, pour arriver à 6 heures.
Autre avantage, l’avion n’est pas charter et est donc plus confortable. 
Tout ça fait, que je pense, yes, miam, miam, j’ai trouvé mon rapport qualité prix.

C'est la cata, Kenya Airways, filiale d’Air France, va mal, très mal.
Bon, ben, wait and see. 
Je croise hypocritement les doigts, pour sauvegarder les 200 € de différence et continuer à voir le Kilimandjaro.
Le Tananarive – Nairobi entame sa descente au-dessus du Kilimandjaro, à 45 minutes de vol, de Nairobi…
Demandez le hublot droit à l'aller et donc le gauche au retour... 

Allez Kenya Airways, demandez des soussoutos à maman Air France, qui, eeeee, n'en a pas trop non plus, d'après ce que je sais. 
Pas plus que les deux autres Cie charters, pour Madagascar...

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0