Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1281) AGOA est à Madagascar…
1281) AGOA est à Madagascar…
1281) AGOA est à Madagascar…

L’AGOA, c’est ça.
L’AGOA débarque à Madagascar :
- 1 000 000 de $ par mois, d’exporté aux USA
- 19 sociétés
- 40 conteneurs
- essentiellement du textile.
C’est valable un an.
Les investisseurs attendent avec impatience, la reconduction du contrat.

Je suis très étonné de ceci.
A Madagascar, les fringues viennent de Chine, car pas cher.
Madagascar a une des mains d’œuvre les moins cher du monde. 
Hors, la Chine est plus concurrentielle dans sa fabrication…
C’est une ambiguïté économique, facilement expliquée, par les experts.
Il y a quelques marques malgaches, qui se sont lancé dans le tee shirt.
Je ne le sens pas au rythme industriel et le savoir-faire peu évident. 
Mes lambahoanys, paréos traditionnels à Madagascar, n'ont pas d'ourlets et s'effilochent... 
Non mais, je suis fils de couturière, petit-fils de tailleur... 

C'est renforcé par le fait, que quand vous achetez un tee shirt, les tailles sont aléatoires, suivant l’approvisionnement.
Ca se comprends, mais pas dans un contexte d'exportation.

Il me vient une idée.
Ce n’est pas une affirmation, mais une question.
Madagascar importe du riz, alors qu’elle produit un riz rouge de première qualité.
Why ?
Le riz rouge malgache est prisé par les équitabolos bobos écolos sarouels européens.
Le stock est exporté cher en Europe, pour faire des devises.
Le riz " pesticide " du Pakistan est importé pas cher.
La balance commerciale est positive.
Les malgaches consomment, 360 grammes de riz par jour et par personne.

AGOA est un programme d’aide libérale.
Les américains importent les tissus et autre patrons de Chine, pour coudre pas cher, du prêt à porter…
Les vêtements ne sortent pas à Madagascar, car stocké dans en zone franche ?

Voili, voilou, j’en suis là, dans ma tentative de compréhension.
Je constate, encore une fois, que les investisseurs attendent que le gouvernement arrête de faire le guignol, pour venir avec des projets.
Les mickeys nationalistes clament la non-ingérence.
Quand tu es sous perfusion financière, ben tu te laisses ingérer officiellement, car officieusement, c’est fait depuis longtemps et c'est la porte ouverte à TOUTES LES MAGOUILLES…

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0