Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…
1346) J’ai mon Bac +10…

Mario, voir l'article d'hier, me réveil à 6 heures du mat. 
Il me propose de partir, avec un Nissan Patrol de passage.
Je vois dans cette hypothèse un surcroit de confort et de rapidité, j’accepte.
Comme pour tout RDV, je me dépêche et j’arrive vers le véhicule.
Le Patrol est loué, par des karanas.
Ils habitent Fort Dauphin.
Ils sont montés à Tananarive, pour les vacances.
Ils veulent essayer cette route, au retour.

Citadins dans l’âme, ils profitent de la dernière connexion Internet, pour dire t’es ou, tu fais quoi… Alors j’attends, grrrrr…
Le véhicule me parait top, malgré la lourdeur. 
Le chauffeur me semble un vieux de la vieille et compétent, dans sa belle combinaison.
Les karanas ont loué le véhicule, pour 10 jours.

Le départ est là, la piste et les difficultés aussi.
Dans des paysages de steppes somptueux, la piste se révèle très cassantes.
Dans des paysages de steppes somptueux, le chauffeur se révèle être une chèvre…
C’est la première fois, qu’il fait cette piste. 
C’est surement la première fois, qu’il quitte le goudron…
Il est constamment en sous régime.
Il ne connait pas l’utilisation de la boite courte.
Au moindre raidillon, il cale. 
C’est là que je m’aperçois, que la voiture a un problème de démarreur…
J'aime conduire, n’y tenant plus, dès que la voiture perd des tours, je dis : change de vitesse, garde la power…
Nous arrivons de nuit, dans un petit village. 
Nous n'avons passez qu’un bac, dans mes calculs, on a perdu 150 Kms...
C'est le temps du miam, miam, dodo…

Le lendemain, la route continue.
Elle est agréable au niveau paysage et ambiance aventure, loin, loin de tout. 
Le chauffeur sait la rendre désagréable, par son incompétence.
Le thermo régulateur lâche.
Fier, il sort les clés.
Son trousseau va du 2 au 22. 
Le thermo régulateur, c’est du 24…
Le chauffeur s’assoit et attend la providence.
Elle arrive rapidement.
Un gars nous dépanne, en dévissant le thermo, avec un burin et un tourne visse…
Nous repartons. 
Le chauffeur, tout content, accélère et tape les trous... 
Résultat ?
Les goujons de roue lâchent…
On en a 24 sur les 4 roues. 
On en a cassé 15. 
On a 3 roues à 2 goujons, pour les amateurs de triangulation, ça ne le fait pas…
Je ne rentre pas dans ce détail mathématique, avec le chauffeur…
Cahin, caha, les bacs défilent. 
Je suis emballé, par le sauvage de la route.
La nuit tombe.
Nous sommes à 60 Kms de Fort Dauphin, il reste deux bacs…
Après le dernier bac, l’atmosphère se détend, il reste 20 Kms.
Un dernier gué à passer et c’est tout good.
Notre chauffeur, passionné par la sous vitesse, plante le Patrol au milieu de l’eau et cale.
Nous voilà, à une heure du mat, au milieu de l’eau, sans pouvoir rien faire.
On somnole dans la voiture. 
Vers 4 heures du mat, un camion nous klaxonne.
C’est le camion, que je devais prendre…
Il nous tire à la ficelle, de ce gué.
Le Patrol ne veut pas redémarrer. 
J’arrive à Fort Dauphin derrière le camion que je devais prendre et qui est parti un jour après…
Merci chauffeur, tu es une sacrée chèvre...
Le chauffeur du camion me regarde, avec un sourire moqueur…

J’ai donc mon bac +10 avec redoublement ;-)
C'est un souvenir extraordinaire, une belle aventure, dans un décor Far West…


Tarifs pour un € à 3480 ariarys, je ne fais pas les divisions :

- hôtel de brousse : 15000 ariarys
- taxi brousse Vangaindrano – Fort Dauphin, 2 jours : 160000 ariarys, il m’a fait payer 2 places
- Porteur : 1000 ariarys
- repas : 10000 ariarys
- une eau minérale 1,5 L : 2500 ariarys
- mouffe gasy : 2000 ariarys
- bonbons : 2500 ariarys

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0