Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cap St Marie, le bout du bout Sud de Madagascar...

Cap St Marie, le bout du bout Sud de Madagascar...

Un cargo est abandonné au large de Fort Dauphin.
Des pêcheurs ramènent le bateau, aux bords des côtes.
Il tape un rocher et coule, emportant avec lui des indices…

Les indices ?
Ce sentant cerné, l’équipage, trafiquant de bois de Roses, abandonne le bateau.
Le monde de la mer est très compliqué. 
Entre les eaux territoriales, internationales, les pavillons réels et de complaisances, toutes ces règles qui se chevauchent, favorisent l’imbroglio juridique…
Vous rajoutez la corruption et un zeste de manque et, ou de volonté de moyens, vous avez le massacre des forêts de bois de Roses.
Tout le monde sait que la Chine est à l’origine de ces trafics, mais chut hein...
Le chut hein, devant la Chine, peut s'apparenter à un baissage de froc. 
C'est une complaisance, non pas malgache, mais mondiale…
Quand un trafiquant veut encore plus ? 
On lui pique son bateau, pour faire exemple aux autres et donner les preuves de bonnes volontés, aux médias et ONG stériles…


Le bois de Roses ça paye, malgré quelques frais.
Les frais sont vite épongés en ajoutant le trafic : 
- des tortues
- des concombres de mer, pillés à la bouteille de plongée, strictement interdite
- des zébus, j'ai fait un article récemment
- des etc.

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0