Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1432) C’est criminel, mais nous ne disons rien…

Ca se passe à Madagascar, j’en parle dans mon blog malgache.
Malheureusement, c’est un phénomène mondial.
Je l’ai déjà dit, je ne suis et ne serais jamais écologiste politique.
Je suis pour une planète propre, non pas pour nos futuristes enfants, mais hypocritement, pour mon bien être…
Réfléchissez à cette démarche hypocrite, ça pourrait être une solution aux maux…
Le futur des petites têtes noires malgaches sont tout autant malmenées, que le futur des petites têtes blondes des développés caucasiens.

Une cargaison, de bois de Roses malgaches, est arraisonnée à Singapour.
Singapour demande à Madagascar une collaboration, notamment, sur la provenance des vrais – faux papiers…
Madagascar et le ministre de l’écologie se désintéressent de l’affaire, tout en faisant des discours larmoyants, pour la défense de l’endémisme…

Il est difficile de couiner grave. 
Les discours malgaches sur l’écologie sont des copiers – collers de la COP 21, le fiasco du millénaire…

Le décevant diplomate Nicolas Hulot en a conscience. 
Il déclare, au sujet de l’hérésie de la COP 21, que l’important est d’avoir noué le contact entre les nations…

Il confirme de fait, que je ne serais jamais un prix Nobel de diplomatie, ni un délégué d'allée, de ma copropriété…
En attendant, les forêts sont dévastées, avec l’assentiment rémunéré de tous et les chères têtes blondes, noires, jaunes, on s’en branle totalement…

Je reprends mon titre et ajoute : c’est criminel, nous ne disons rien, car les criminels c’est nous et nous sommes très bien payés, tout autant que la COP 21 de chez vous…

En photo d'illustration, en balade, je tombe sur du bois de Rose... 
Au moment de prendre une photo, le trafiquant veut poser devant son oeuvre, sous l'oeil bienveillant d'un gars de passage, on était dans le même taxi brousse... 
Dans le quartier de la Guillotière de Lyon, je n'oserai pas le faire, avec les trafiquants de coke, qui sont du même rapport pénal et financier...

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0