Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…
1450) La balade du dimanche : j’ai raté le Cap Ambre…

Je continue l'imagination, de mes futures balades, que je ne connais pas.
Pour faciliter les recherches, dans l'onglet calendrier du blog, regardez à partir du 3 juillet jusqu'au 21 aout 2016...


Deux fois que je rate le Cap Ambre. 
Pour mon Madagascar 2016, partie deux, j’y go et py c’est tout. 
La partie 1 est ici.
J’ai trouvé un bateau, pour m’y emmener.
Une amie se renseigne sur un chauffeur de 4*4 sérieux, pour partir là-bas…

En avril 2016, je cherche le véhicule.
Les agences déclinent de deux façons :
- nous ne faisons pas le Cap Ambre
- ce n’est pas la bonne saison, tout est mouillé, on s'embourbe
Le propriétaire de l’hôtel, ou je loge, me propose une lucrative location de 4*4.
Quand je lui parle Cap Ambre, il part en courant.

J’en suis là de mes recherches, quand un guide – chauffeur me propose la balade.
Le prix est plus que correcte, à la limite de l’incompétence.
Tous les clignotants sont aux rouges, pour annoncer l’arnaque.
J’ai trop envie et dit gooooo…
Derniers clignotants, il me demande le règlement total, avant de partir…
Je suis euphorique, je paie…
Ben, eeeee, il nous a amusés sur un parcours certes technique, puis à un moment donné, à l’abri, il va inspecter le hors-piste.
Il revient désabusé : une rizière pousse sur la piste, ça ne passe plus... 
Moi comme un âne : oh dommage, it's la life…

Voilà mon expérience off road sur le Cap Ambre. 
Je m’en veux, mais bon, on reviendra…
D’autant que, de ce que j’ai aperçu, c’est du off road tout du long, dans un décor montagneux...
C’est la première fois, que je roule hors-piste. 
Tu traces ta route, tu choisis une ligne, il faut que ce soit la bonne, ça me rappelle le ski de randonnée…

Début septembre, c’est la bonne saison.
Comme déjà dit :
- Marie Angèle cherche un 4*4 fiable
- sinon, on ira au bout du bout Nord de Madagascar en bateau
Là aussi, septembre est un mois sans trop de vent. 
Le Cap d’Ambre est très technique à passer.
Les marins disent deux options :
- au large, dans ce cas, bye, bye l’amerrissage
- à ras les cailloux, dans ce cas, ouvrir l’œil, pour pas Titaniquer
Marie Angèle, si je la laisse choisir ? 
C’est 4*4…

La première photo, c’est le bout du bout Nord malgache.
Le diaporama, c’est la tentative avortée... 
La vidéo date de 1971, à l'époque la piste était tracées…

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0