Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1528) Tout dré dans le pentu…

Emilienne et son adresse Facebook adore le ski.
Elle regarde, avec délectation, les vidéos de ski, que j'ai téléchargé.
Dans un délire, elle imite en regardant, mais ne veut pas que je photographie.
Elle aime le ski, mais elle aimerai en faire avec ses tongues ? 
Tu vois Piiieeerreee, j’ai le pied plus agile, avec ces chaussures…
Comme tout ce qui est vazahas, elle a des notions floues, de ce qui se passe…


Un malagasy, expatrié au Canada, pratique le ski.
Il a un excellent niveau et s’inscrit au championnat du monde de ski.
Le but ? 
Engranger des points FIS, pour être dans les 500 premiers skieurs et avoir le droit, de participer aux JO d'hiver, en 2018.

Les athlètes marginaux font sourires les médias, lors de ces évènements.
Comparez à Pinturault, le skieur malagasy passera, pour une luge à foin.
Le dernier athlète marginal à ski fut un sénégalais.
Il y a un sourire entendu, lors de ses passages.
Pourtant, ce sénégalais est moniteur de ski, à l’école de ski français.
Moniteur de ski est le diplôme sportif le plus rémunérateur et le plus difficile à réussir.
Ce sénégalais tout comme le malagasy sont d’excellents skieurs.
Le niveau des vedettes du ski est exceptionnel, ça rend le contraste risible.
C’est le propre de tous les sports. 
Quand deux athlètes exceptionnels s’affrontent, ça banalise la vision de l’image.
Quand un athlète exceptionnel rencontre un tout bon ? 
On se rend compte de l’énorme différence et de la qualité du champion.

Allez le malagasy, tout dré dans le pentu et keep la pression. 
Réaliser ses rêves, quel bel épice, dans un chemin de vie.

La vidéo ?
C'est moi, 3 ans, je rentre en passion, pour la neige, le ski, la montagne, la glisse, l'aventure, un chemin de vie ciselé...

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0