Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tomate.jpgchouchou.jpgcitrouille.jpgC’est la guerre de la tomate, entre Madagascar et l’Ile de la Réunion.
40000 € de tomates ont été saccagées.
Deux autres conteneurs, avec des chouchous et des citrouilles, doivent subir le même sort.
On se croirait à un France – Espagne - Maroc.

En diplomate, on nous raconte, que c’est pour un bien être phytosanitaire.
Les îliens sont très sensible à cela…
Venir avec un véhicule, en Australie, est une épreuve de force…
Avec du fromage, c'est une provocation ultime. 
Des entreprises se spécialisent et monopolisent, pour faire les dossiers qui vont bien.

On nous prend vraiment pour des cons.
Les containers de tomates saccagées, date d’un an et sont donc pourries…
Vous imaginez le dégât phytosanitaire
Non, comme tout, ce n’est qu’une question de soussoutos, encore et toujours.

A Madagascar, on mange naturellement bio.
Vous mangez comme ça pousse, loin du génétiquement transformé, de nos tomates calibrées.
Je retrouve à Madagascar, le goût des légumes et de la viande de mon enfance.
Madagascar vs Ile de la Réunion, France vs Espagne - Maroc, deux mondes différents 
Bien sûr que non, comme d'hab.

Tout n'est pas rose.
Le riz rouge malgache est complet, délicieux, très recherché, par les bobos, écolos, non équitabolos, sarouels européens.
Il est donc vendu, en bonne affaire, il en reste très peu...
Les malgaches achètent le riz pollué des thaïlandais, bien moins cher et très marketté.
J'impose à Emilienne et son adresse Facebook
, l'achat du riz rouge...
Je ne lui ai pas imposé longtemps.
Elle hurle : whaou, c'est trop bon le vrai riz...
Et le malgache en mange, eeeee, pardon en bouffe
.

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0