Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je reçois ce message sur Facebook, je relaie donc.
L’annonce est en malgache, Luce, une amie Facebook, traduit.

RN6, 17 Km mialohan'ny Port-Bergé, tandremo fa tampoka be (fiakarana no mialoha azy).
Zarazarao sao mahasoa ny manodidina.
 
RN6, 17 kms avant d’atteindre Port-Bergé, prudence car une forte pente à l’entrée.
Partage, car ca peut aider les autres.


La RN6, c’est la nationale qui va de Tananarive à Diego Suarez.
C’est la Nationale qui dessert le Nord.

Port-Bergé est 50 Kms au-dessus de l’embranchement, qui mène à Mahajanga.

Bien cassée la route.
Un arbre commence à pousser, la route est creuse dessous.
Je connais l’histoire de la RN6.

En 2006, une amie, ingénieur major polytechnique malgache, est responsable de la construction et du contrôle de la RN6.
C’est son premier poste.
Elle est embauchée par une boite européenne, financée par les subventions européennes.

En tant qu’ingénieur malgache, elle gagne 350 € par mois.
Elle a sous ces ordres des ingénieurs et chef de travaux français de la Colas, qui tournent de 6000 à 9000 € / mois.

Elle me raconte impuissante, les grandes magouilles Colassiennes.
Résultat :

- trois ans après la construction, la partie Ambilobe – Diego Suarez est foutue
- du côté de Port-Bergé, ce n’est pas mieux


Rigolade et entre nous 
Comme j’utilise les taxis brousses, ils sont tellement surchargés et en piteux états, que j’aime la mauvaise route, pour qu’ils ne prennent pas trop de vitesse…
Quand je dis surcharger, regardez la photo 2, je ne mens pas .
Ma plus grande frousse, un Mananjary - Tananarive de nuit, sur une route sinueuse, en taxi brousse surchargé, roulant à tombeau ouvert, avec une lumière douteuse.
A chaque virage, j'ai peur de l'éclatement fatal des pneus.
A 20 ans, vous avez l'impression de vivre libre.
Plus tard dans les ans, vous n'avez pas envie de finir comme ça.
route.jpgtam9tax3

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0