Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pascal me laisse un commentaire judicieux.
J’en profite donc pour lui répondre, avec un article.
Les mots en gros et gras sont cliquables.

Dans l’article 9 je posais la question qui commence à versé les 500 € … ?

Par ta question tu réponds à mon interrogation.

Je demande donc, des promesses de dons.
Ces dons seront réclamés quand le seuil de faisabilité sera atteint.
Je comprends mieux maintenant ce système de promesse de dons que je trouvais stupide, cela permet justement d'éviter le blocage administratif.


On considère que le SMIC malgache est autour de 30 euros.
Les 500 € ou plutôt les 380 réels, correspondent à 1 an non pas de salaire mais 1 an de salaire économisé complètement...
Avec notre niveau de vie, les artisans français, sont sur le même rapport.

Cependant, les problèmes sont tout autres.

Emilienne je lui ai donné pour son lancement, 180 €.
     - Elle a pris des cours de pâtisserie deux fois par semaine.
     - Elle a acheté un four électrique de 60 litres.
     - Divers moules, et les ingrédients de base pour une semaine, une sorte de fond de roulement.
Quand je lui demande la marque du four elle réfléchie, regarde le carton, et annonce très fière : la marque c’est made in France …

Emilienne, apprend à faire de la pâtisserie, elle répète tout de suite ces cours à la maison.
Auparavant elle était bonne chez des particuliers.


Elle vient de trouver des clients et fait 60 petits pains (1/3 de baguette), pour une épicerie.
Elle a un bénéfice de 18000 fmg par jours * 30 = 540000 fmg soit 45 €.
Elle peut faire plus elle cherche des clients.
Sa soeur qui vit avec elle, fait des cours de cuisine après des études de comptable.
Elle utilise le four pour la partie cuisine et tiens le livre de compte dépense recette.
Elles me l'ont montré à la tchatte et l'électricité, très chère à mada, est inclue ... ouf.
Le côté on s'associe pour être plus fort sera aussi une des bases du projet.

C'est en faite la holding : Emilienne - Dany Sisters Miam Miam.
Un site Internet, va sûrement bientôt arrivé ...
Peut être pas de vente direct en ligne mais de présentation.

La viabilité de son entreprise ?
Elle part de tellement bas, que ce capital donné, sera non seulement amorti mais mis à profit.
Elle est impatiente de faire plus comme tout le monde.
Ayant toujours été employé, elle sait faire mais a peur de chercher à faire ... Comme beaucoup d'artisans en France. Si un jour elle vend peu, elle panique.

Elle a tout compris.
Une fois elle c'est retrouvées avec une fournée et la commande annulée.
Elle a dit à l'épicier, ok, je fais un geste commercial, mais lui a signifié que ce n'était pas une truffe !!!
Puis avec sa fournée, elle l'a placé dans un congélateur, congélateur collectif acheté à plusieurs maisons.
Puis a vendu ces petits pains un dimanche matin, tout chaud à manger de suite !!!
Personne ne lui a expliqué, elle a compris par elle même.

Quand je lui dis, tu vas être riche et racheté les usines du présidents malgaches, elle éclate de rire, mais y crois ... Comme tous les entrepreneurs ... Du monde.

Son problème et c’est difficile à comprendre pour un occidental, elle cherche une maison en bord de route. Elle pourrait mettre un stand visible de la route... Et hop, moins de transport.

Le pain est un aliment gourmand à Madagascar.
Pour faire ses pains elle se lève à 3 heures du mat, fait 5 Kms a pied aller retour pour livrer, puis amène sa fille a l’école encore 2 Kms 2 fois par jours.


Elle te dis en plus il faut que je lave le linge. Toi tu vas dire, ben comme tout le monde. Non, tu vas au puit, tu tires l’eau, la chauffe … au feu de bois !!! Tu laves à la main etc. Tu rajoutes à cela une nourriture basique, le palu qui rode, ça explique une certaine nonchalance, nonchalance qui est une économie de force plus que de fainéantise.

Ils sont comme nous.
Quand tu dis, on ira en vacance à Foulpointe ou Sainte Marie les stations balnéaires locales et bien c’est des cris de joie …
Sauf que pour un artisan malgache c’est inaccessible.

Pour un chef d'hôpital ou un ingénieur polytechnique, c'est un rêve d'économie de 1 an pour 6 jours de vacances ou tu surveilles tout.
Imagine en France un médecin dire, je rêve d'aller sur la Côte d'Azur une semaine.
Son rêve serait du au manque de temps, plus que de moyen.
Le rêve d’Emilienne c’est d’aller à Mahajanga.


Elle habite à 500 m de la plage. Tamatave (toamasina), est un peu le Marseille malgache.
Elle n’y va que 2 fois par mois.
Pour elle la plage c’est la fête et on doit acheter des brochettes, des samossas, des bonbons cocos et ça fait des frais.

Le dimanche c’est messe le matin et télé à la maison devant des feuilletons boliviens !!!

J’ai téléchargé de la musique malgache et dansante, elle écoute cela en boucle.
J’ai téléchargé aussi des chants de Noël, c’est Noël tous les dimanches.

Ils ont des joies simples avec ce qu’ils ont ? C'est l'adaptabilité de l'être.
Donne ta carte bleue, mets les à la Part Dieu, tu verras le résultat. 
Ils savent faire chauffer la CB (c'est inné et mondial) comme tes petits trésors familiaux !!!

Une exception cependant, quand j’avais reçu une amie à Lyon, pour taquiner, je lui faisais voir une BM cabriolet et ben aucune envie.
Bien que petite minette fashion victime, elle préférait le Toy Land Cruiser double ponts !!!
On revenait du salon 4 * 4 de Val d'Isère.
A la Part Dieu avec ma nièce, elle n’est plus de la brousse !!!


Voila un peu tous les problèmes à résoudre. Ce n'est pas simple.
Plus accessible avec une femme, et son instinct maternel. 
Elle met pour cela sa fierté de côté.
Avec les mecs, le côté fier est à prendre en compte et la confrontation est plus tendue.

Quelques prix malgache :

Pousse Pousse avec patente : 3 millions FMG = environ 250 €
- Gargotte avec patente et matériel : 6 millions FMG = environ 500 €
- Taxi 4 L ou R 5 avec assurance et patente : 12 millions FMG = environ 1000 €
- Capital de départ mini : 1 Millions FMG = environ 85 €

Au cours de mes voyages à Madagascar, j'ai toujours ressenti cela, le fait qu'avec peu tu pouvais lancés quelqu'un.
En France il y a des problèmes j'en suis conscient, il existe aussi d'autres possibilités.

Voila mec, commentaire pertinent amène ma réponse qui sera lié aussi dans le texte du site.

C'est le coté interactif du blog, qui permet de progresser, d'informer, sans bouleverser l'architecture technique et graphique du site statique.

Je crois deviner, que tu as déjà entendu parler, dans ton entourage, de l'interactivité du blog ? ;-)
Tag(s) : #Association 1000 et 1 entreprises

Partager cet article

Repost 0