Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bobo.jpgCette semaine, je réponds aux questions.
Après celle-ci, les deux ci-dessous reviennent souvent :
- c'est quoi un équitabolo bobo écolo 
- pourquoi je ne les aime pas 
J’essaie d’expliquer difficilement.
Un post, sur un forum de voyage, m’aide.
Voici le compte rendu de voyage, d’un équitabolo bobo écolo.
Le texte tel quel, en copier - coller :
" Bonjour à tous,
Moi et ma copine revenons tout juste d'un voyage à Madagascar et tout comme mon dernier voyage en Ouzbékistan, j'ai voulu le partager sur ce forum pour faire connaître le circuit que j'ai fait.
Tout d'abord Whaou ! J'étais déjà parti à Mada étant plus jeune dans un voyage sac à dos !
J'avais adoré.
Un contact direct avec la population des logements locaux pléthore de rencontres bref le rêve.
En repartant avec Phileas Frog, j'avais peur de ne pas retrouver cette authenticité.
Erreur ! Ce fut une superbe retrouvaille entre Mada & Moi.
Le programme était basé sur le principe du tourisme solidaire.
Et cela s'est vérifié dès le deuxième jour après une arrivée dans la nuit.
En route pour les usines locales d'aliminium où j'ai pu participer à la confection d'une marmite que j'ai bien sur maintenant dans ma cuisine !
Traversé des hautes terres pour arriver dans un petit village très pittoresque où nous avons passer une soirée inoubliable autour du feu !
Et une nuit aussi "inoubliable" dans une maison typique ^^
Les jours suivants étaient fait de la même façon.
Excursion à cheval, en randonnées, en pirogue et en bivouac vers des villages plus reculés pour découvrir et participer à des activités typiques : Distillerie d'huiles essentielles, plantations de vanille, de cacao, récoltes, pêches etc.
Un souvenir superbe pendant notre soirée au gîte de Masomelaka où nous avons fait la rencontre de notre voyage... Des souvenirs encore chauds plein la tête la traversé de la foret rencontre avec la faune & la flore endémique à Anjozorobe !
Encore une fois j'espère que mon petit témoignage motivera de nombreux voyageurs !
Petite pub pour Phileas Frog qui est une petite agence qui ne paie pas de mine mais qui pour la deuxième fois nous a fait rêver ma compagne et moi !
"

Analyse comportementale :
- on attaque par le moi et ma copine : un moi je, équitable
- on met en avant l’habitude du voyage : on a déjà été à : blas, blas les bains... 
- on fait remarquer, qu’on a été baroudeur : le fameux voyage sac à dos, aussi pire, que le stage commando à l’armée… J’en ferai un post bientôt…
- on sous entend une certaine réussite et demande de sécurité : maintenant on fait voyage organisé
- on se justifie : certes organisé, mais équitabolo bobo écolo…
- comme ça coûte cher : on tourne le texte en pub déguisée, espérant une remise équitabolo, au prochain transport…
L’équitabolo bobo écolo est un fervent supporter de Baudelaire et Rimbaud, eeeee, dans les cocktails hein .
Dans son texte, je ne reconnais pas, les prémisses de la plume des maîtres.
Mais typiquement  une plume : lessive qui lave plus blancs

Analyse du voyage, voyage que je situe sur les hauts plateaux :

- le voyage est ciblé authentique et hors des sentiers battus
La preuve  
Ils ont découvert des casseroles alus, de la vanille, des pommes et des pêches, ils les ont même cueillit…
C’est très équitabolo bobo écolo de cueillir ce que tu consommes…
Parce que jouer les agriculteurs, comme sous entendu, en partageant équitablement le labeur, après une journée de cheval, de pirogue ou de marche, est un comportement Ramboesque, qui ne sied guère à la culture écolo bobo équitabolo…
- autour du feu, ils font la fameuse rencontre du voyage…
Quand je faisais de l’animation sportive, les soirées feu de bois, je les appelais les soirées baises .
Les gens arrivent le dimanche, on organise la soirée le mardi… Crêpes devant le feu de bois.
Les conversations vagabondent : si tu veux, par rapport à la situation que je vis actuellement, ce n’est pas d’un amour dont j’ai besoin … Je réponds, ça tombe bien, je n’ai besoin que d’une histoire

- ce type de voyages organisés sont vendus comme : voyage aventure, hors des sentiers battus, rencontres des peuples premiers avec qui nous partagerons : une amitié, nous pourrons acheter équitablement, une gamelle et de l’huile essentielle…

J’analyse, le principe du voyage organisé : 
- il doit être aventure
- on l’organise au carré
- on glisse les cocktailisants mots : aventure, barbe de trois jours, endémiques, hors des sentiers battus, peuples primaires…
Au niveau moyen de satisfaire, il faut en base commune à toutes les organisations : 
- bien manger, surtout à l'heure, à 5 mn près
- arriver à glisser la crevaison ou la panne mécanique, qui rend le voyage aventureux, 30 mn avant l'apéro qui sera de faite, un peu décaler et qui fleurira l'expression : on va se boire une bonne bière endémique, on l'a bien mérité ...
 

L’orgueil du bobo équitabolo écolo ne comprend pas que : 
- débarquer à 12 dans un village primaire, ce n’est pas possible d'être endémique .
Les paléontologues, après 20 ans d’études, ne découvrent que des peuplades... Qui connaissent et refusent la modernisation, le font savoir, connectés à Internet, puis après les paléontologues, font gîtes d'étape pour les équitabolos bobos écolos.
Pourquoi je dis débarquer à 12
 
C’est le seuil de rentabilité d’un voyage accessible...
L'équitabolo bobo écolo est aussi pingre.
Pour appuyer mes dires : sans vous avoir prévenus à l'avance, dans votre lotissement endémique, on débarque à douze ...
Alors que je vous sais généreux, quel type d'accueil, réservez vous
Qui parmi vous, a déjà accueilli un voyageur inconnu chez lui
Je parle de tourisme également ici et .

Je me suis permis de répondre au message de ce forumeur.
Vous me connaissez, je suis diplomate  :
- méfiance avec l'agence cité, il m'ont promis de rencontrer des primates, je n'ai vu que des primaires et impossible de se faire rembourser ...

Je me penche sur le CV du mec.
Voici son voyage en Ouzbékistan, toujours tel quel, en copier - coller :
 
" Bonjour à tous,
Moi et ma copine revenons tout juste d'un superbe voyage en Ouzbékistan.
J'ai vu pas mal de post sur l'Ouzbékistan.
Beaucoup reprochent des choses à l'Ouzbékistan.
Nous aimons les voyages extraordinaires et notre liste s'allonge...
Nous avons choisit un circuit intime qui se déroulait ainsi :
Arrivée et transfert vers la ville fortifiée de Khiva.
Super moment où nous avons dormis en chambre d'hôte toujours très intime ac une convivialité géniale.
Après ça nous avons passés 2 ou 3 jours dans un petit village très pittoresque à Shakhrisabz.
Les repas, nuits et journées se faisaient chez l'habitant directement.
Les meilleurs souvenirs du voyage !!!
Visite de la Grotte de Tamerlan et retour a la Tashkent pour la visite du métro super sympa.
Nous avons trouvé ce circuit dans une agence à Paris qui s'appelle Phileas Frog.
Que de bons souvenirs et une envie terrible d'y retourner l'année prochaine.
Voilà j'espère que mon petit témoignage motivera de nombreux voyageurs ! "

Ma vraie analyse, est que cet équitabolo bobo écolo, n'est pas un fils de pub hein
Pourtant, le bling bling et le désuet sont les armes fatales des leaders équitabolos bobos écolos que sont l'
ex agitateur 68 et un journaleux ici.

En image, le logo d'un livre, dont j'ai connu la géniale sortie en 1970.
La cible routard étant trop radine, il conserve le titre aventureux et glisse rapidement vers l'équitabolo bobo écolo très rémunérateur...
Je leur en veux beaucoup...
Dans mes premiers voyages, j'envoie mes notes pour faire avancer le schmilblick bénévolement... Comme beaucoup également ... Une sorte de réseau social du voyage...

Entendons nous bien, on voyage comme on veut.
Je n'aime pas le terme aventure, lié à un voyage organisé...
Si c'est vendeur, c'est avant tout antinomique...
Dans l'attaque perso que je fais, la personne ne pense qu'à faire de la pub, qui plus est maladroitement...
Je me fais un petit plaisir, que j'envoie en lien, à son agence de voyage ...
 

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0