Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

coif7emilienne019feu4feu6feu2Je téléphone à Emilienne.
Elle pleure, elle est malade, elle souffre.
Je suis son médecin, elle demande et écoute mes conseils.
Pieeerreee, Jenny, mes copines et moi, on a les yeux tout rouges, ils grattent, on a la fièvre.
Toute la journée ça gratte et ça fait mal comme une torture.
Je lui propose de mettre du collyre, un adoucissant pour les yeux.
L’inconvénient
Le collyre ne se conserve pas, si vous n’avez pas de frigo.
Je conseille, au lieu de gratter ce qui irrite, de se tamponner le visage, avec un gant de toilette humide.
Je téléphone à un copain, qui habite Tamatave, pour savoir ce qui se passe…
" Ben c’est simple, les canadiens ont le droit d’exploiter le nickel à Madagascar et sur Tamatave.
Ils exploitent les mines à moindre coût, au détriment de la sécu, après avoir arrosé le chef de région et le ministre de la santé.
Régulièrement, des fuites chimiques, à cause d’un matériel désuet, polluent en toute impunité.
Le souffre est stocké en air libre.
Suivant le vent, l'irritations des muqueuses arrive sur Tamatave...
Je ne parle pas des villages proches …
Je connais une personne, qui a démissionné à cause de ça.
Silence total, ils sont soudoyés.
Ponctuellement, les canadiens distribuent des médicaments.
J’ai écrit à Greenpeace, la pollution locale ne les intéresse pas…"

Je rappelle aussitôt Emilienne, pour lui raconter l'histoire de Patrick.
Elle est très colère.
Pieeerreee, on a très mal et ça fait trois jours, que je ne travaille pas.
Ca se passe comme ça, insidieusement, dans les pays tiers, nos poubelles.
Si quelqu’un à des plans pour en parler, qu’ils commentent.

En attendant, elle se tamponne les yeux, avec un gant de toilette.
Un gant de toilette, c'est une sacrée arme, contre une multinationale.
Pourtant, Madagascar regorge d’ONG de défense de l’écologie et dérivé…
Elles sont dans les listings subs, les belles villas et autres 4*4 flambants neufs.
Le vrai défenseur des ONG à Madagascar  
C'est l’importateur Toyota, ça marche également avec Nissan, et ou, les autres pays tiers…
A ce propos, ou en est on, de la dépense des dons collectés, lors du Tsunami

Oui Pieeerreee, je sais tout ça, mais moi zzz’ai mal .

Dernière minute : je tchatte avec une amie Facebook, qui habite Diégo Suarez.
Voici ce qu'elle dit, brut de décoffrage :
- à Diego, les gens appellent cette maladie des yeux : black Nadia.
- wouais, même nous, on a eu cette maladie. 
J'ai entendu ça, que c'est aussi à Tamatave, à cause du Nickel...
- le nickel, ce n'est pas nickel .

Tout se sais, rien ne se fait, c'est écoeurant.
Gagner de l'argent, je n'ai rien contre.
Dans la concurrence, le cahier des charges doit être respecté, surtout quand la vie humaine est en jeu...
Je sais, c'est de la philosophie.
Elle ne tient pas, face au pragmatisme commercial.

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0