Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mamasana.jpgSur Facebook, j’aperçois un entrefilet sur une musicienne malgache, Mama Sana…
On remonte loin dans l’histoire malgache…
On peut aussi parlé de mon deux mondes différents ? Interrogatif…
Cette dame est une pionnière du féminisme et un vrai caractère…

Voilà un résumé de cette dame née aux alentours de 1900, le reste du texte ici :
" A Madagascar, il demeure essentiel de connaître ses racines et son appartenance ethnique.
Or Mama Sana a abandonné volontairement sa communauté d’origine pour se faire adopter par une autre.
Un acte inhabituel que les siens pourraient ressentir comme une trahison, mais aussi un choix motivé par la passion de l’autre.
A une époque où l’intolérance ethnique devient cruciale, la démarche de Sana est exemplaire.
La vie de cette musicienne attitrée de la famille princière fut une suite ininterrompue de succès.
Pourtant, la souffrance de la nostalgie maladive appelée jagobo est au cœur de sa musique.
Elle mettait en musique la peine des individus, pour que toute la société s’y associe.
Sana plonge au plus profond de son inspiration pour chanter la nostalgie et la passion amoureuse, qui l’amènent à décrire ses propres passions.
A la fin de sa vie, cette virtuose de la valiha, adepte de la forme ouverte, se nommait elle même « jeune fille usée ».
L’angoisse d’un second exode l’avait alors assaillie au point de devenir musique, du connu à l’inconnu, de la vie à l’au-delà."

Hommage sur la seule vidéo trouvé…
A
pparemment en cherchant sur Deezer, on trouve aussi…
Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0