Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aingana, aingana, c’est quasi une exception, au pays du mora mora…
C
a mérite une explication.
Mora, mora, prononcez moramour, c’est doucement, doucement, l’indolence culte à Madagascar.
Aingana, aingana, prononcez aingane, aingane, c’est vite, vite, incompréhensible, pour beaucoup de nos amis gasys

Deux malgaches ont fait aingana, aingana.
Ils sont invités à l’ile de la Réunion, pour le Colorado Trail.
Un trail à la Réunion, il y a forcément du dénivelé.
800 participants à la course.
Ils terminent :
-
7 ème, pour le mec
-
3 ème féminine, pour la fille, qui court pieds nus.
La troisième féminine  
C'est mieux de l'appeler : Razafindravelo Fanomezantsoa et son article ici.
Je comprends ça.
Emilienne et son adresse Facebook, vient de la brousse.
Elle est coquette et minette.
Pourtant, mettre des chaussures est une vraie corvée.
Pour aller au restaurant, elle s’endimanche, mais les ballerines la font souffrir.
Une expression malgache, image ceci : s
e rendre à pied à un endroit se dit : aller pieds nus.

En regardant les photos, je suis surpris, par le gabarit de nos gasys, qui ne correspond pas au schéma ultra trail.
Allez mes amis, bravo à vous et mora, mora, eeeee, pour savourer votre séjour, sur l’île de la Réunion.
Je ne sais pas comment on dit bravo en gasy.
N’hésitez pas à traduire, dans les commentaires.
A bientôt, pour l'annuel raid de l'Isalo 
.

J'aime tellement, quand dans une morosité ambiante, des choses se passent bien .
trail1.jpgtrail2.jpgtrail3.jpgtrail4.jpg

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0