Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1444) Deux mondes différents (144) ? Politiques, la com bordel, la com…

Les filles malgaches sont très coquettes…
Elles connaissent les marques et rêvent devant cet inaccessible…
Quand les ballots de la friperie s’ouvrent, elles se font des mariages de couleurs et de styles de grandes valeurs, elles osent être belles…

La femme du président malgache s’affiche en public, en robe Dolce Gabbana à 7745 $.
Tout comme la Rolex à 50 ans, le Fouquet's ou des pates aux truffes un soir de victoire, je ne suis pas démagogue, il n’y a rien d’anormal, à ce que des présidents ou la femme d’un président aient de la tune.
Dans une vindicte politique, ça couinerai aussi, s'ils allaient au kebab ou si elle s’habillait comme un sac.
Il serait plus habile de s’habiller neutre et de profiter des voyages officiels, pour s’afficher à égalités, avec les autres femmes présidentielles…
Ce problème de com est peu compris des politiques.
Son mari, considéré comme un président inexistant, déclare : prouvez-moi, que le peuple malgache s’appauvrit.
Plus con comme répartie, ça n’existe pas, à moins d’être l’immonde Cyril Hanouna…

Ce qui m’effraie dans ces cas de figure ?
C’est l’arrogance vulgaire.
La classe politique est entourée d’un staff.
Ce sont des as dans leurs domaines et communiquant émérites, ces petits problèmes de com ne peuvent être occultés.
Ca veut donc dire, que sans pudeur, il provoque le peuple…
Pour des contestataires, ça ne me poserait pas de problème. 
Souvent je dis : je ne comprends pas vos fins de mois difficiles, bien que né en banlieue, c'est une banlieue riche.
Pour une classe dirigeante, ce manque de pudeur est inadmissible et vulgaire.

Tag(s) : #La vie à Madagascar

Partager cet article

Repost 0