Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…
1349) Cabotage autour du camp Vezo…

J’en parle souvent, un copain skieur m'incite : va passer du temps sur mon camp Vezo, il est là
Ca tombe bien, cette année, je passe devant.
Je m’offre 5 jours de cabotage, le camp Vezo en base…

Le lendemain de mon arrivée à Anakao, mes piroguiers sont là.
Ils sont cools et enjoués, ça va le faire. 
Ils ont un problème, ils ont cassé le mat.

Il me demande de rester un jour de plus à Anakao, pendant qu’ils reconstruisent un mat.
Eeeee, il y a pire comme contrainte.

La pirogue prête, nous partons au camp à Amdramandeo à 2 heures de pirogue. 
Le vent est sympa. 
La passe pourtant délicate est avalée sans problème. 
Nous débarquons, accueillis par le gardien et sa femme.


Pierre, qu’est-ce que tu veux manger ?
Ce que vous voulez, pourvu qu’il y ait des fruits…
La gardienne descend à la plage. 
Adexi, le leader des piroguiers, prépare le pain fait maison, le riz et le poisson acheté sur la plage.
Ci-dessous, je mets en ligne la pub d'Adexi, allez y sans problème, c'est un as du tourisme.

Une heure après, la gardienne revient avec un seau d’oursins et les préparent pour l’entrée apéritive.
C’est la première fois que j’en mange, ça fait rire tout le monde…

Le camp est composé d’un chalet, de WC, douche à ciel ouvert et vue sur le lagon, les chambres sont des tentes deux places.

Posé au sommet d’une dune, il s’ouvre sur un espace sauvage.
C’est eeeee, magnifique, toujours mon manque de vocabulaire, pour décrire mon plaisir.
La semaine ce passe ainsi :
1 jour, à tourner autour du camp et sa mangrove, un peu plus loin
1 jour, pour faire de l’eau, on y va en pirogue
1 jour, de pêche, je ne fais pas l'inventaire DU poisson, Adexi, Vincent, Marcel vont être fâchés ;-)
2 jours, pour aller à Beleoka, y camper et revenir
C’est :
- u
ne semaine, ou on se la joue Vezo
- u
ne semaine, au parfum aventure
- u
ne semaine simple, ou on apprécie tout
- u
ne semaine miam
- u
ne semaine miam, miam, avec aux repas : riz, pâtes, pommes de terre, légumes, crudités, fruits acheté à Anakao
Poissons, oursins, poulpes, camarons, langoustes, suivant la chance du jour.
Adexi fait aussi le pain, pour le repas et les crêpes, pour le petit déjeuner, avec le miel local et le thé, cueillis plus au Nord. 
L'humour du camp ? 
Je demande à Marcel, c'est du miel de quoi ? 
La réponse fuse : eeeee d'abeilles vazaha.


Venez au camp Vezo. 
Si vous n’aimez pas ? 
Démocratiquement et sur ma seule décision, je vous vire de la lecture de ce blog.


Beleoka est à 3 heures de pirogue du camp.
Le village de pêcheurs est recouvert de sable blanc.
L’activité pêche, la culture des algues, les enfants libres, rendent le village dynamique.
Le lagon avec sa vague au loin et sa couleur émeraude, rendent le village contemplatif.
Nous campons, mais il y a un hôtel à Belehoka.
Dans ma semaine Vezo, Belehoka, tient une belle place, dans la boite à souvenirs.

Je mets un diaporama en ligne.
Une vidéo suivra, sur ma semaine Vezo.
Mora, mora c’est-à-dire doucement, doucement, j’ai les rushs, les photos, la musique, l’idée, je n’ai pas encore le rythme, pour un montage que je veux ressemblant à mon plaisir.

Tarifs pour un € à 3480 ariarys, je ne fais pas les divisions :

- location de la pirogue : 60000 ariarys / jours
- dodo miam, miam, pension complète, pour 5 jours : 450000 ariarys
Le miam, miam ?
Riz, pâtes, pommes de terre, légumes, crudités, fruits acheté à Anakao.
Poissons, oursins, poulpes, camarons, langoustes, suivant la chance du jour.
Je ne sais pas si vous vous rendez compte, de ce que c’est, que de composer un menu, au hasard de la pêche du jour…
Adexi fait aussi le pain, pour le repas et les crêpes, pour le petit déjeuner, avec le miel local et le thé, cueillis plus au Nord.
- 12 bouteilles d’eaux vives de 1,5 L : 24000 ariarys
- lavage du linge : 5000 ariarys
- pourboires : 110000 ariarys

1349) Cabotage autour du camp Vezo…
Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0