Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tamatave, premier port commercial de Madagascar, est un passage obligé, pour ceux qui désirent explorer la région Est.
Certains disent : c’est une ville, passons notre chemin.
Comme toutes les villes africaines, l’architecture ne laissera pas des souvenirs impérissables.
Cependant, Tamatave mérite un arrêt et pas un arrêt, entre deux destinations.

Tamatave est en bordure de mer, Tamatave a donc une plage.
Comme toutes les plages urbaines, une belle effervescence règne sur la plage et ses abords.
Pour les plus sauvages d’entre nous, près de l'hôtel Myramar, se trouve une plage magnifique avec de belles vagues.
Baladez vous sur la plage de Tamatave un dimanche, c’est joyeux.
Visitez l’île au Prune, le parc Ivolina, un immense badian centenaire, le port et l’atmosphère entrepôt qui règne autour du port.
Sinon comme toutes les villes, un bazar bé et kely.
Bazar = marché, bé = grand, kely = petit…
Particularité de ces bazars ?
Le bé est kely, le kely est bé

Pour moi, Tamatave à son charme, en la personne d’Emilienne la folle dingue…
Après la rédaction de mon voyage, je parlerai des personnes du voyage…
V
azahas, sans ennui, tu peux prévoir trois jours à Tamatave.

Tarifs, 1 € = 2800 ariarys :
- h
ôtel, je dors chez Emilienne, mais un hôtel central de type Simbad, près du Joffre, coûte 31000 ariarys, hôtel triste mais fonctionnel.
- u
n petit déjeuné, jus naturel de grenadelle, deux croissants, thé = 5000 ariarys
- cyclo
pousse en ville = 1500 ariarys, dans la grande ceinture de Tamatave = 2000 ariarys, le taxi auto = 5000 ariarys

A demain...tamatave1tamatave2tamatave3tamatave6tamatave5tamatave4tamatave7tamatave9tamatave8tamatave10

Tag(s) : #Voyage à Madagascar

Partager cet article

Repost 0